Pour ou contre les cours de Yoga en ligne ?

Avec le confinement de mars 2020, qui est nous est tombé sur la tête tel l’effet d’un coup de massue, on a pu assister à une poussée des cours de Yoga en ligne. Que penser des cours de Yoga sur Zoom ? Est-ce un phénomène de la société Occidentale ? Est-ce un remède temporaire au confinement covidien ? Voici mon humble avis sur la chose…

Personne n’est resté insensible à l’annonce du gouvernement annonçant le confinement brutal de la population. Pas même la communauté Yogi, professeurs, débutants, pratiquants confirmés. Très vite, et spontanément, on a vu fleurir des cours de Yoga en ligne, notamment sur Instagram, mais aussi bien sûr sur YouTube et Facebook.

Thèse : je suis pour le Yoga en ligne ! #CovidMaConnecter

Certains sous forme de Live Public, d’autres sous forme de vidéo Privée gratuite, d’autres sous forme d’abonnements, d’autre sous forme tout à fait désintéressée de soutien aux personnels médicaux. De coûtume, tous les goûts sont dans la Nature !

Pour les yogis débutants dont je fais partie, et qui n’ont pas toutes les ressources pour mettre en place une pratique régulière de façon indépendante, la situation était assez paradoxale : une forte envie de se « réfugier » dans le Yoga, alors que la pratique en cours est totalement devenue impossible.

Je fais partie de ceux dont le professeur a immédiatement mis à disposition des cours de Yoga en vidéo YouTube, de façon très artisanale au départ, gracieusement, puis les semaines passant de façon plus structurée, permettant ainsi aux profs du centre de Yoga de maintenir une activité professionnelle. Les Yogis expérimentés ont beau être doués de sagesse, il faut bien qu’ils croûtent !

Puis, le confinement s’installant, le YogaShala a proposé des cours de Yoga à distance via Zoom. Etant utilisateur de diverses solutions de visio à distance depuis plusieurs années, aucun problème « technique » pour utiliser cette plateforme : Internet haut débit, Webcam, Microphone, compte Zoom… y’à plus qu’à… Et je n’ai pourtant pas participé aux premiers cours, par bouderie (bouddherie) ?!

Antithèse : le Yoga sur Zoom, c’est mal ! #CovidMaTuer

Si on penche ne serait-ce que deux minutes sur les origines du Yoga et sur la façon dont il a été transmis en Inde, c’est-à-dire d’un Maître à son Élève, et comment les associations de Yoga dans le Monde tentent de préserver l’enseignement du Yoga des pratiques sectaires ou peu regardantes du passé, on comprend que les puristes crient « au secours ».

L’argument « contre le Yoga sur Zoom » qui est difficilement réfutable repose sur le fait que le ou la professeur.e ne peut pas « aligner » les élèves, comme c’est le cas dans les cours de Yoga « physiques ». En plus de cet aspect kinesthésique, il n’est pas toujours évident pour les professeurs de suivre toute la classe depuis son écran, chaque élève étant encadré dans une mosaïque d’élèves, tout en faisant la démonstration de la prise de posture.

Et enfin, si vous aussi avez observé les réseaux sociaux en cette période trouble, vous aurez remarqué que des offres de Yoga en ligne ont fleuri. Celle qui m’a le plus interpellée est celle de « Estelle » dont le credo affiché est depuis « Vos cours de yoga en ligne avec vue sur les montagnes »… quand le marketing s’invite dans le Yoga, ça me donne personnellement envie de partir en courant. A se demander si Estelle ne sautera pas de joie dans son SalonShala le jour où une deuxième vague covidienne arrivera ?

Qui suis-je pour critiquer cette personne dont l’intention est sûrement louable ? Personne. Juste une âme sincère qui s’interroge sur la façon dont un professeur de Yoga doit transmettre ce savoir ancestral, et qui en tant qu’observateur du Monde et du microcosme Yogique, n’a pas peur d’écrire ici ce qu’elle pense.

Synthèse : Un doute ? Une hypothèse ?

TL;DR : je suis certain que l’outil Zoom -ou autre app à distance- pour maintenir le lien entre prof et élèves est une bonne chose. Cela permet de maintenir une pratique de Yoga, dans un contexte où nous avons besoin de prendre soin de nous.

Ma conclusion ? Utilisons à bon escient les cours de Yoga en ligne, pour maintenir une pratique personnelle alors que le lien avec votre YogaShala est brutalement rompu. Gardons à l’esprit que ceci ne remplacera JAMAIS un cours de yoga en présence du Prof et des autres Élèves. Tant que ce dispositif d’enseignement est provisoire et transitoire, et qu’il permet accessoirement à vos profs de yoga de continuer à vivre, allez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *