Yoga Iyengar, le yoga de l’alignement ?

Le Yoga Iyengar est une méthode exportée d’Inde par Sri BKS Iyengar, fondateur de la méthode éponyme. Mais en Inde, on ne dit pas « je pratique tel ou tel yoga », on pratique « le yoga », tout simplement. Mais alors, pourquoi est-ce qu’en Occident, on tient tant au substantif Iyengar ?

Asanas de la méthode Iyengar® dits "Supine Asanas"
Exemple de postures de Yoga propres à la méthode Iyengar® • © RIMYI Pune

En Occident, que ce soit en Europe, ou en Amérique, on ne présente plus la méthode Iyengar, et pour cause : le nombre de centres de Yoga Iyengar, dûment accrédités par l’institut en charge de l’héritage de BKS Iyengar, est en explosion depuis la fin des années 90.

Il s’agit de l’Institut RIMYI (Ramamani Iyengar Memorial Yoga Institute) qui édite le site Web officiel de BKS Iyengar : https://bksiyengar.com/. C’est donc à Pune, en Inde, que sont édictées les règles de certification des enseignants Iyengar, par les héritiers de la famille Iyengar, et leur collaborateurs et collaboratrices.

Dans chaque pays où l’Iyengar est représenté, une association est en charge de la promotion et de la diffusion de la méthode, dans le respect des directives du RIMYI à Pune. En France, par exemple, l’AFYI (Association Française de Yoga Iyengar) revendique 3000 membres et 500 enseignants dûment certifiés.

Voilà pour le contexte, parlons maintenant de la méthode en elle-même :

Yoga Iyengar : précision, séquence et durée

C’est ainsi qu’est souvent défini le Yoga Iyengar :

  1. précision, car l’alignement dans l’asana est primordial
  2. séquence, car l’ordre dans lequel les asanas est réfléchi. Non qu’il soit immuable comme c’est le cas dans les séries de Yoga Ashtanga, au contraire, l’ordre dans lequel sont pratiqués les asanas impacte les effets attendus de la pratique.
  3. durée, car, en fonction de l’expérience du pratiquant, les asanas peuvent être tenus longtemps, jusqu’à 30 minutes dans certains cas !
Séquence de postures inversées en Iyengar, avec ou sans support • © RIMYI Pune

Le Yoga Iyengar est-il le yoga de la brique ?

Oui ! Les briques que vous voyez dans les studios de Yoga -celles que les pratiquant.es tiennent en guise de support, et non pas celles qui ont servi à fabriquer les murs :)- sont la marque de fabrique de Mr Iyengar. Quoique, si l’on s’intéresse à la façon dont il introduit ce support emblématique dans sa pratique du Yoga, on découvre que ces fameuses briques aujourd’hui en liège ou en autre essence de bois, étaient à la base des vraies briques de chantier, d’où leur nom.

L’histoire de BKS Iyengar raconte que les difficultés physiques rencontrées dans sa jeunesse, son corps raide et souffrant, l’ont contraint à sortir des sentiers battus de la pratique, et à avoir recours à ces fameux supports… l’histoire est contée dans l’ouvrage The Path To Holistic Health. Ce livre n’étant plus édité, vous pouvez lire l’histoire de Guruji présentée sur le site officiel : https://bksiyengar.com/modules/Guruji/guru.htm.

La brique en liège n’est plus l’apanage du pratiquant de Yoga Iyengar, d’autres méthodes n’hésitent pas à y recourir, avec un défaut parfois mal compris : la brique ne doit pas être utilisée de façon systématique par les débutants. Au contraire, la transmission et donc la compréhension de l’asana doit se faire sans brique, sauf infirmité particulière. Ensuite, une fois abordé et pratiqué le placement dans l’asana, la brique peut être utilisée pour prolonger la durée de la prise de l’asana.

Et ceci est valable pour tous les autre supports introduits par BKS Iyengar.

Si vous avez déjà suivi les cours de Yoga de Stéphane Lalo à Marseille, -éminent professeur de Yoga Iyengar, que l’on peut considérer en France, depuis le décès de Faeq Biria, comme le Yogiayant reçu le certificat le plus élevé directement des mains de BKS Iyengar- vous l’avez certainement déjà entendu dire ceci :

« De la même façon qu’on ne donne pas de béquilles à un enfant pour lui apprendre à marcher, on ne donne pas à un pratiquant de Yoga débutant des supports pour lui apprendre les asanas. »

Stéphane Lalo – Enseignant Niveau 4 Certifié de Yoga Iyengar
Stéphane Lalo est le fondateur du Centre de Yoga Iyengar de Marseille

Le Yoga Iyengar est LE Yoga de l’alignement

A tel point que cette pratique est considérée dans la communauté Yoga comme rigide. Rigoureux serait peut-être plus adapté, la rigueur dans la pratique étant de mise en Iyengar. On ne rigole pas avec le pliage des couvertures, ni avec les prises de postures : ceux et celles qui suivent régulièrement les cours d’un enseignant Iyengar savent très bien de quoi l’on parle !

En France, un nombre restreint de centres de Yoga Iyengar est autorisé à former des enseignants de Yoga Iyengar, notamment le centre de Yoga Iyengar de Marseille :


Rappelons en conclusion que si la méthode Iyengar est protégée, c’est aussi pour garantir l’intégrité de la pratique au fil du temps : on n’utilise pas impunément la marque Iyengar®, et on n’enseigne pas la méthode sans avoir obtenu le certificat délivré par le RIMYI à Pune.

C’est aussi par respect pour le Guru que les iyengariens en Occident sont les premiers défenseurs de la méthode Iyengar. Namaste 🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *